3 villages

AS EYLA
AS EYLA
SAGALLOU
SAGALLOU
GALLAMO
GALLAMO

 

Réplique de la parcelle pilote de Ambabo appliquée à 3 villages qui n'ont pas participé au programme 2009/2010 mis en place par l'ADDS.

 

AS EYLA, à 200 kms au sud-est de Djibouti-ville, près de la frontière éthiopienne.

GALLAMO, à 140 kms au sud-est de Djibouti-ville, près de Dikhil.

SAGALLOU, à 15 kms au sud de Tadjoura.

 

 

Après sa formation en phoeniciculture à Tata au Maroc, le jeune technicien djiboutien, Mr Omar Osman Ahmedin, a suivi en France en 2010 une formation au maraîchage en agriculture biologique et une formation à la reproduction de semences à la ferme ste Marthe. A son retour,  il a commencé à transmettre ses acquis aux jardiniers des 3 villages.  

Sagallou 2011

L'appui à ces jardiniers/exploitants n'a pu être assuré par Mr Omar Osman Ahmedin au-delà de quelques mois : au vu de son CV et, en particulier, au vu des stages effectués au Maroc et en France, il a été approché et recruté par la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations), où il exerce maintenant la fonction d' Adjoint Chargé des Opérations .

 

- Les jardiniers d'As Eyla continuent à exploiter leurs jardins avec le soutien des associations djiboutiennes EVA (Ecologie Village Adaïlou/Association) et Caravane du Développement de Goobad qui travaillent maintenant en partenariat avec AGIRabcd.

- Les jardiniers de Gallamo reçoivent un soutien technique ainsi que des semences de la FAO,  qui a mis en place un "périmètre agropastoral" dans leur village. A plus long terme, un appui leur sera apporté par le projet GMV (Grande Muraille Verte) dont l'objectif est de lutter contre la désertification, de Dakar à Djibouti. Sur le territoire de Djibouti, le tracé de la GMV  passe par le village de Gallamo.  www.grandemurailleverte.org/

- Sagallou se trouve à quelques kilomètres de Ambabo, et les jardiniers reçoivent l'appui de la parcelle pilote.