Bibliothèque Amine Ali Boko

  As Eyla, région de Gobaad

          25 novembre 2018

 

 

 

Le projet de bibliothèque à As Eyla a été initié par l'association Caravane du Développement de Gobaad en 2013.

 

Le local de 60m² a été construit par Caravane sur fonds propres. AGIRabcd a apporté un appui à ce projet sous la forme d'équipements solaires (pour l’électrification de la bibliothèque et du bureau de l’animateur) et l’octroi de 1600 livres neufs, tandis que l'IFD (Institut français de Djibouti) apportait son soutien logistique.

La bibliothèque fonctionne depuis depuis janvier 2018, elle est ouverte pendant toute l'année scolaire et les petites vacances.

 Les enseignants des classes de maternelles (20 élèves), de primaire (250 élèves) du collège (400 élèves) et du lycée (75 élèves) ont inclus dans leur emploi du temps hebdomadaire une heure de bibliothèque et les élèves sont alors accompagnés de leur instituteur ou de leur professeur de français.                                               

 

 

 

 

 AGIRabcd avait financé en 2015 l'achat de 600 lampes solaires portables qui ont été distribuées par les associations la Caravane et EVA à des enfants vivant dans des zones éloignées. Ainsi ces enfants pouvaient faire leurs devoirs une fois la nuit tombée et étudier convenablement comme peuvent le faire les enfants qui ont accès à l'électricité.

Outre le bienfait apporté dans le domaine de l'éducation, ces lampes ont apporté un bienfait dans le domaine de la santé. En effet, depuis la distribution de ces lampes, le Centre de santé d'As Eyla a constaté une diminution très significative du nombre d'enfants mordus la nuit par des serpents et des scorpions et des conséquences pathologiques graves voire mortelles.

 

 

  • La bibliothèque n'est pas réservée aux seuls scolaires : des horaires sont également prévus pour les jeunes hors scolarité ainsi que pour les adultes trois fois par semaine. De plus, les jeunes garçons et filles de la région qui pratiquent en club l'art martial d'origine afar le Dakaïto Ryu* ont l'obligation de venir à la bibliothèque deux fois par semaine.

 *Le Dakaïto Ryu est un art martial d'origine Afar fondé en 1995 par Monsieur Sensei Looïta, originaire d'As Eyla. Il forme des combattants et non des sportifs. Les enseignants inculquent et demandent le respect des valeurs martiales dans et hors des tatamis: conduite honorable, bienveillance, humilité, respect du maître et de son partenaire, préservation de l’intégrité du corps (combats protégés).